dimanche 5 octobre 2014

Laguna Hills : les bouchons pour recylage -- ou pour la décoration

Bouchons synthétiques, bouchons en liège naturel.
Poser vos bouchons ici !

Dans tous nos quartiers, nous avons de très bonnes programmes de recyclage. Je suis toujours très heureuse de voir les conteneurs pour le recyclage qui contient plusieurs éléments eux que les conteneurs pour les déchets. C'est une bonne tendance, je pense. 

En outre, dans de nombreux magasins et boutiques, on trouve des conteneurs pour des articles tels que les bouteilles et les pots en verre, les bouteilles en plastique, les sacs en plastique (dans certaines villes, les sacs en plastique ne sont pas autorisés du tout - à Dana Point, par exemple), et comme vous le voyez ici, et pas si fréquent il me faut dire, pour les bouchons de vin ! C'est une très bonne idée, j'en suis sûre. 

Ou, pour un certain temps, avant le recyclage, peut-être que vous souhaitez conserver certains des bouchons. Certains sont très jolis. Certains sont inhabituels. Ou exceptionnels.  Certains vont vous aider à mémoriser un vin préféré. 


Ma cage de bouchons

Voilà la cage de bouchons ! Bien sûr que oui ! Elle est très chic, n'est-ce pas ? Et si vous n'avez pas trop de bouchons, vous pouvez ajouter des fruits ! Comme ces oranges. Une belle et spacieuse espace pour eux, vous êtes d'accord ? 

En avant ! Pour le vin, les bouchons et les oranges !


lundi 15 septembre 2014

San Diego: Agave Americana (Century Plant)

Agave Americana en floraison


Quelle est cette plante à gauche du palmier? Est-ce un buisson haut? Ou un arbre très, très mince ? L'Agave Americana (Century Plant -- plante d'une siècle) dans ma photo est en floraison. Et c'est très spécial. Cette plante devient soudainement 8 à 9 mètres de hauteur, avec sa haute tige de fleur. La plante fleurit qu'une seule fois dans sa vie, le plus souvent à l'âge de 10 à 20 ans. Et puis, elle meurt. Elle doit être fatigué après la production de ce grand tige de fleur, je suppose. 

Heureusement, les nouvelles pousses apparaissent à la base de la plante. Et la vie continue, encore et encore. Originaire du Mexique, cette plante est cultivée comme une plante ornementale dans de nombreuses parties du monde. Aussi en France, je pense ?

Peut-être que vous avez vu un produit sucrant près de la section de miel dans l'épicerie qui est appelé nectar d'agave. Ce sirop est délicieux - un peu moins sucré que le miel, je pense.  Il faut dire, j'adore aussi le sucre !

Donc, je vous présente, en visite dès mon réfrigérateur, cette belle nectar de l'Agave americana. Et je vous souhaite tous des choses douces dans vos vies.



Nectar d'agave


mercredi 13 août 2014

San Juan Capistrano : une nouvelle librairie




Sont toutes les librairies en ligne aujourd'hui? Je ne sais pas. Peut-être beaucoup d'entre eux. Mais il y a une nouvelle librairie dans la ville de San Juan Capistrano qui est merveilleuse. Tous les livres ne sont pas nouveux. Mais ils sont en très bon état et la librairie a une ambiance très agréable. 

J'ai écrit plus tôt sur les librairies qui vendent des livres d'occasion et donnent les bénéfices à la bibliothèque de lesquelles ils participent. Ce concept est un peu différent. Les livres, même si les livres d'occasion, sont en très bon état.  Et tous les bénéfices des ventes sont donnés à la bibliothèque de San Juan Capistrano 

"The Bookstore" (La librairie) a commencé des affaires cet été. Il n'est pas situé dans la bibliothèque elle-même, mais possède sa propre entrée dans le même bâtiment. L'art sur ​​le mur, un diptyque réalisé par les étudiants de pays étrangers qui étudient dans la région, est intitulé "California Impressions». J'aime tous les détails de mon Californie que je trouve sur ces tableaux. 

On ne sait jamais ce qui va être là, en attendant, sur les étagères. Chaque jour nous présente une nouvelle possibilité à trouver le livre de nos rêves. J'adore ça!

mardi 29 juillet 2014

Chez moi : le petit miracle de l'été

video

Plus tôt, je vous ai dit qu'un petit miracle apparaissait dans mon jardin. Je ne savais pas si elle pourrait être atteint, après un temps. Je croisai les doigts en espérant que tout irait bien. 

Et le tour est joué! Le petit colibri a construit son nid sans l'aide de son compagnon. Elle a posé ses œufs sans l'aide de son compagnon. Elle a fait grandi nid, de temps en temps, pour les bébés. Sans l'aide de son compagnon. Elle a nourri les bébés et les a protégés contre les températures très chaudes en les protégeant du soleil, debout sur le bord du nid pendant une vague de chaleur. Sans l'aide de son compagnon. Et après tout, elle se reposait un tout petit peu, en restant proche de ses oisillons alors qu'ils quittaient le nid. Sans l'aide de son compagnon. Il faut dire, je suppose, que son compagnon généreusement lui a permis de rester dans son territoire pendant tout ce temps. C'est quelque chose ... mais pas beaucoup, non? 

Dans cette petite vidéo, on peut voir cette brave maman pendant qu'elle fait un peu plus d'espace dans le petit nid.  La vie est parfois difficile pour ces petits oiseaux. Donc, je vous présente, le petit miracle de l'été chez moi.

Le nid et deux oeufs